mercredi 23 avril 2014

Une saison à Longbourn - Jo Baker

Couverture Une saison à Longbourn
 
Sur le domaine de Longbourn, vivent Mr et Mrs Bennet et leurs vénérables filles, en âge de se marier.

À l’étage inférieur veillent les domestiques. Personnages fantomatiques dans le célèbre roman de Jane Austen, Orgueil et préjugés, ils deviennent ici des êtres de chair et de sang qui, du matin au soir, astiquent, frottent, pétrissent et vivent au rythme des exigences et des aventures de leurs bien-aimés patrons. Mais ce que les domestiques font dans la cuisine, sans être observés, pendant qu’Elizabeth et Darcy tombent amoureux à l’étage, relève d’eux seuls… Une histoire d’amour peut en cacher une autre, et qui sait quel secret enfoui risque de ressurgir.

Une saison à Longbourn - Jo Baker
Editions Stock (la Cosmopolite) - 336 pages
PARTENARIAT
J'ai aimé

 
Une sortie attendue
Une saison à Longbourn est un livre dont j'attendais la sortie avec impatience. Les éditions Stock ont eu la gentillesse de me l'envoyer et je les remercie pour leur confiance !

Jane Austen VS Jo Baker
Ce roman n'est pas une réécriture à proprement parlé d' Orgueil & Préjugés car on ne suit pas en priorité la famille Bennett et leur entourage, mais les domestiques. Cependant la trame d'Orgueil & Préjugés est très bien respectée. Elle est présente à travers des extraits de l'oeuvre originale à chaque début de chapitre et des grands événements tels des bals ou la visite de proches.

Downton Abbey chez les Bennett
J'ai regardé il y a peu quelques épisodes de la série TV Downton Abbey et l'histoire est proche de Une saison à Longbourn. Les fans de la série apprécieront sûrement de retrouver ce genre d'univers dans ce roman.

La vie domestique est bien retranscrite, crédible et on s'y sent tout de suite intégré. On s'attache aux domestiques, on les admire pour leur courage et on les plaint pour leur condition de vie.

Premier point négatif, J'ai trouvé que Jo Baker rabaissait trop les Bennett pour valoriser les domestiques. J'avais le sentiment qu'il ne fallait surtout pas s'attacher à eux sous peine de ne pas pouvoir s'attacher aux domestiques. Il y a des tranches de vie plutôt sordides dont je me serais bien passée. Néanmoins l'auteur a bien su retranscrire leurs caractères.

L'histoire d'amour
Concernant les deux tourtereaux dont on suit l'évolution des sentiments, il y a un manque de passion. Malheureusement c'était un peu plat et il y avait peu d'émotion. Je vous conseille donc ce livre pour suivre la vie domestique plutôt que pour l'histoire d'amour en elle-même. Le livre n'en est pas moins intéressant, bien au contraire. En partant sur cette idée, je pense que j'aurais pris encore plus de plaisir à ma lecture.

 
En conclusion, j'ai passé un bon moment mais le manque de rythme m'a dérangé. Considérez-le comme un livre qui montre le quotidien des domestiques à l'époque d'Orgueil & Préjugés et vous ne serez pas déçu !

 

3 commentaires:

  1. Merci pour cette découverte ! :) J'ai presque finie ma lecture d'Orgueil & préjugées et ça me manque déjà ! Celui-ci peut être un bon complément ^^ je note aussi la série !
    xx, Léa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira, j'organise un concours pour gagner deux exemplaires. N'hésite pas à participer !

      Bonne journée !

      Supprimer
  2. Je vois qu'on a à peu près le même avis ! ^^
    N'hésites pas pour Downton Abbey la série est GENIALE (non, non je n'en fais pas du tout la promo ^^)

    RépondreSupprimer