dimanche 13 octobre 2013

La 5e vague, tome 1 - Rick Yancey


1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive...
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.

La 5e vague - Rick Yancey
Robert Laffont (R) - 592 pages
COUP DE COEUR
 
Un résumé et une histoire intrigante :
Débuter le livre sans savoir où je mets les pieds est quelque chose que je ne supporte pas. Hors le résumé de ce livre m'a intrigué, j'avais envie d'en savoir plus. Il nous en dit assez pour vouloir le lire mais n'en dévoile pas suffisamment pour nous spoiler.
L'histoire est racontée de plusieurs points de vue, les noms de ces personnages ne sont pas immédiatement révélés. Cependant les liens qui unissent de près ou de loin les protagonistes, peuvent être devinés par un lecteur attentif.
 
Des émotions en veux-tu en voilà:
Cette dystopie s'élève au rang d'Hunger Games tout en étant radicalement différent. L'horreur règne dans ce chaos, on est d'entrée de jeu plongé dans cette ambiance dès les premiers chapitres par une scène que j'ai trouvé assez glauque. L'ennemi est invisible, on le découvre au travers des yeux des différents narrateurs, on est embarqué dans un univers terrifiant. La peur, le stress, l'instinct de survie sont des sentiments que l'on ressent tout au long du livre. On se poste aux côtés de nos personnages, on les soutient, on les aime ou les détestent. La plupart font preuve d'une grande bravoure tout en étant apeuré.
 
En conclusion:
Je pense que pour vous laisser apprécier pleinement ce roman, il faut que vous en sachiez le moins possible, le mystère est le maître mot de cette histoire. Sachez que côté personnage, on a du jeune (même très jeune), du plus âgé, filles et garçons, chacun peut s'identifier à l'un d'eux ou du moins s'y attacher.
 
Amateur de sensations fortes, ce livre est pour vous !
 


2 commentaires:

  1. Il faut que je termine ce livre, je l'ai mis en pause je ne sais pas pourquoi ^^ Mais il faut que je le termine !

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai terminé hier et je l'ai adoré, adoré, un gros coup de cœur !

    RépondreSupprimer