dimanche 7 juillet 2013

La couleur de l'âme des anges,tome 1 - Sophie Audouin-Mamikonian

Couverture La Couleur de l'âme des anges, tome 1
Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy cherche à supprimer à tout prix ce témoin indésirable...
Alors que des Anges se liguent aussi contre lui, Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison ? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et de vivre à jamais séparé d'elle ?
 
 La couleur de l'âme des anges, tome 1- Sophie Audouin-Mamikonian
Robert Laffont (Collection R) - 444 pages
Je suis déçue


Malgré une très forte envie de lire ce roman, je n'ai pas passé un bon moment et pire que ça, j'ai le sentiment d'avoir perdu mon temps. Je suis rarement très déçue par les livres mais il s'en est fallu de peu pour que je laisse tomber celui-là. Cependant c'était une lecture commune donc je devais bien cela à mes camarades de lecture !
 
L’histoire :
On suit Jeremy, jeune homme de 23 ans qui vient de mourir décapité. Il devient alors un ange et découvre un univers peuplé d'anges bleus et d'anges rouges (je vous en reparle un peu plus en détail après). Alyson a été le témoin du crime et il semblerait que l'assassin cherche également à l'éliminer. Jeremy va donc tenter de retrouver l'identité du coupable et connaître la raison de son assassinat.
 
Le rythme :
Le roman est rythmé par des évènements qui se répètent, on s'ennuie rapidement car on sait à quoi s'attendre ce qui fait perdre son intérêt à l'histoire. Les évènements sont prévisibles et le peu d'action présente est réglée en une page.
 
L’enquête :
En ce qui concerne l'intrigue policière, elle est à la fois trop présente et pas assez. Elle dure sur toute la longueur du livre mais au final elle ne reste qu'une intrigue secondaire puisque l'on a peu de détails sur l'enquête. Elle est résolue de manière abrupte et quitte à suivre sa progression j'aurais aimé assister aux interrogatoires des suspects.
 
La romance :
L'histoire d'amour est assez niaise et Jeremy tombe rapidement sous le charme de la demoiselle alors qu'il la connait à peine. Elle prend trop le dessus sur l'intrigue et manquant de passion, elle a fini par me lasser.
 
Résolution :
S'il n'y avait qu'un point positif à retenir, ce serait les explications finales sur les évènements qui ont eu lieu. Malheureusement j'aurais voulu que des indices soient disséminés dans le roman car ces explications m'ont donné l'impression de sortir de nulle part.
 
Les anges et les personnages:
L'univers très particulier, sort des carcans de la mythologie angélique. Il existe deux sortes d'ange: les bleus (ceux qui se nourrissent de sentiments positifs) et les rouges (qui se nourrissent de sentiments négatifs). En effet, une brume créée à partir des sentiments s'échappant des humains, permet aux anges de se nourrir et de ne pas "disparaître". Cette brume prend une couleur particulière selon les sentiments ressentis et influencent la personnalité de chaque ange (d'où le titre ^^). Cette particularité avait du potentiel mais elle est mal exploitée et on tourne encore une fois rapidement en rond.
Les personnages qui m'ont le plus marquée sont les personnages célèbres et en particulier Einstein qui correspond en tout point à l'idée que je m'en fais.
 Pour les personnages principaux, Jeremy ressort plus qu’Alyson. Elle reste assez fade et sans couleurs (oui j'ai osé un jeu de mot ^^). Mise à part sa beauté (garçons et filles sont tous sous son charme), je ne vois pas ce que Jeremy lui trouve.
J'ai remarqué qu'il y a une grosse incohérence entre l'âge des personnages et leurs comportements franchement enfantins, cela ressort surtout dans les dialogues.
Les anges sont censés avoir des formes humaines mais je n'ai pas pu m'empêcher de les identifier aux fantômes du film Casper, ce qui les ridiculise et leur fait perdre en crédibilité !
 
L’auteur :
Le style de Sophie Audouin-Mamikonian ne m'a pas transcendé. Il se lit facilement mais il n'est pas mémorable au point de retenir des citations.
 
En conclusion, une histoire qui n'a pas réussi à me convaincre car tout reste en surface. Tout est survolé et ne parvient pas à piquer la curiosité du lecteur. Je n'ai pas été transporté par cet univers et je ne lirais pas la suite.
 Lecture commune avec Maureen et Céline : merci pour cette LC !

1 commentaire:

  1. Mon avis n'est pas aussi négatif que le tien mais je comprends très bien tes arguments ^^ #SevenRed

    RépondreSupprimer